Agence béarnaise d'électricité

[PARTENARIAT] Développer ensemble ses compétences

L’Agence Béarnaise d’Electricité est régulièrement sollicitée par d’autres corps d’état pour certains chantiers. C’est le cas des architectes et architectes d’intérieur : Hélène KRIEGER fait confiance à Norbert et son équipe sur des travaux d’électricité en rénovation ; travaux que ABE est ravie de prendre “puisqu’on sait d’entrée que ça va être carré !“… Portrait de Hélène KRIEGE.

ADK ou comment avancer ensemble !

Hélène KRIEGER, architecte d’intérieur

Avec Hélène KRIEGER et l’équipe de ADK ARCHITECTURE Architecte d’intérieur & Maître d’œuvre, comme avec les différents partenaires d’ABE, une vraie relation de confiance s’est construite avec le temps. « Ce que j’apprécie plus que tout, c’est qu’Hélène est constamment dans l’écoute : de ses clients mais aussi des professionnels avec qui elle travaille », avoue Norbert.

Quand Hélène a un projet en tête, elle n’hésite pas à s’appuyer sur les connaissances et les conseils bienveillants de ses partenaires… même si ça fait 10 ans qu’elle a créé son entreprise et qu’elle accumule les compétences dans les différents corps d’état. « On n’en sait jamais assez » : Hélène est curieuse de tout. Elle aime apprendre et s’appuie naturellement sur le réseau qu’elle s’est construit pour développer les 1000 idées qu’elle a à la seconde. Un réseau qui partage ses valeurs et son dynamisme.
Depuis 2010, ADK se développe et assoie sa notoriété en proposant des rénovations aux particuliers toujours plus complètes. Pas forcément à l’affût des tendances, mais plutôt en se plaçant à la place de ses clients, de leurs envies et de leurs modes de vie et en s’adaptant à toutes les contraintes techniques du bâti existant, avec une bonne dose de créativité.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Articles récents

Besoin d'aide ?

N'hésitez pas à nous contacter

Maxime B

Électricien

« Je suis content de faire ce que je fais même si ce n’est pas facile tous les jours ! » Pour Maxime, l’école ressemblait plus à une corvée. Il est tombé dans l’électricité un peu par hasard et a poursuivi jusqu’au Bac Pro. Finalement, cette profession est en constante évolution, et c’est ce qu’il lui plaît. Pour ce parisien touche à tout, il fallait un métier qui bouge. « j’aime particulièrement les chantiers tertiaires : de la finition aux aspects higt tech, tout est différent et intéressant.” Après 10 ans d’intérim à Toulouse, quand il arrive à Pau, il rejoint le groupe ABE pour une mission qui se transformera en CDI.
Souvent en binôme avec Rémi B, il apprécie aussi travailler en autonomie et aimerait d’ici quelques temps gérer les projets de A à Z. Papa poule de 3 minots, il est au boulot comme à la maison : Maxime n’aime pas les conflits, arrondit les angles ; ce qui lui permet de s’entendre avec tout le monde et d’avancer sereinement. Et Norbert lui rend bien : Il y a une vraie bonne ambiance chez ABE : on nous fait confiance et cela nous donne envie de nous surpasser… »